TphotoAllPeopleFrom
Bonjour, pourriez-vous SVP vous présenter à nos lecteurs ?

Tassadite C.

Bonjour à tous, je m’appelle Tassadite, oui je sais c’est original, et je suis créatrice de couleurs. Rien ne me prédestinait à devenir verrier. Âme d’artiste depuis toute petite, je réalisais les vêtements en tissus et en tricot de mes poupées. Plus tard le crochet d’art, le macramé, et tant d’autres travaux manuels (comme on les appelait) captent mon imaginaire et me transportent.

Après des études de sciences économiques, je me dirige vers une formation en micro-édition qui aboutit sur une création d’entreprise durant 2 ans, qui est stoppée dans son évolution par la 1er guerre du Golf. Je retourne au salariat dans le graphisme, la Presse écrite, puis dans l’assistanat administratif et technique. Malgré ce parcours professionnel riche, mais las de la fatigue due aux transports et mauvaises conditions salariales, je décide de devenir mon propre « patron ». En parallèle de mon activité professionnelle, je pratiquais une activité de loisirs, qui va me permettre de rebondir et de mettre en lumière celle-ci.

AllPeopleFrom

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre activité. Que proposez vous exactement ?

Logo OncyTassadite C.

Créatrice dans l’âme et touche-à-tout, je revendique être une « manuelle. Curiosité, inspiration et technicité me permettent d’affirmer une personnalité artistique en créant des œuvres uniques. Je puise mon inspiration dans l’imaginaire, le poétique, le quotidien en étant à ma propre l’écoute et attentive à ce qui m’entoure et être sincèrement passionnée. Ma personnalité et surtout ma curiosité m’aident à enrichir mes idées. Une inspiration est le résultat d’une réflexion, consciente ou non.

Elle est influencée par l’apprentissage du métier mais aussi par mes expériences personnelles. Je pense que ce qui me fait vibrer est intimement lié à mon travail quotidien, et constitue donc mon univers créatif. Je me nourris de mes trouvailles, une manière de découvrir ce qui m’habite et m’intéresse. Je vis pleinement ma passion. Mon travail s’agrémente de créations variées, telles que des tableaux, des vases, des tables, des lampes ou encore de miroirs, des boîtes « à tout ». Et plus généralement des objets de décoration et de l’art de la table, mais surtout personnalisables.

AllPeopleFrom

Pourquoi le verre ?

Tassadite C.

J’ai été fascinée à la vue d’une création en fusing. J’ai découvert ma matière de prédilection, le verre, et ses nombreuses possibilités créatives. Matière contraignante, le verre est entre douceur et tranchant, fragile et fort, froid et lumineux. C’est un matériau fascinant car il propose une multitude de techniques de création différentes : travaillé à chaud ou à froid, soufflé, fusionné, déformé, coloré, peint, gravé, filé, collé ……. Dès lors c’est devenu une addiction.  Mon univers est tout en couleur grâce à la magie du verre.

table basseAllPeopleFrom

Avez vous suivi une formation ou êtes vous autodidacte ?

Tassadite C.

Je me suis initiée à l’art du vitrail et du fusing dans une association en 2006. J’ai fait ensuite une formation complémentaire car il faut rester à la pointe ou acquérir des compétences liées à ce matériau afin de proposer une large gamme et répondre au souhait de chacun. Après avoir exploré les différentes techniques de travail de cet élément de lumière, j’ai suivi une formation de perles au chalumeau afin de diversifier mon savoir-faire. Ensuite c’est la créativité qui nous fait avancer en explorant des idées aussi bien techniques que matières.

AllPeopleFrom

Avez vous un message à passer au travers de vos créations ?

Tassadite C.

Je ne cherche pas à transmettre un message particulier. Etant une passionnée, j’essaie de transmettre et de communiquer ma joie de vivre au travers de mes créations. Le seul conseil que je donner serait de s’emplir de couleurs, car elle est l’expression de joie, de beauté et de bien-être, que cela en devient primordial pour tout un chacun.

AllPeopleFrom

Intégrez-vous les notions de commerce équitable et/ou responsable dans vos activités ? Comment y contribuez-vous ?

bout assietteTassadite C.

Le recyclage du verre est en partie mon crédo, qui va le devenir de plus en plus. L’engagement de la société dans une démarche respectueuse de l’environnement et la sauvegarde de la planète, mais également dans un but solidaire m’a amené à réfléchir sur la manière de réutiliser le verre d’emballage, après avoir vérifier la compatibilité de celui-ci avec le verre artistique que j’utilise par ailleurs. Certaines créations nécessitent du verre artistique et ne peuvent être réalisées avec du verre recyclé. A l’inverse, une partie de mes créations sont pensées à partir du verre recyclé mais avec la même technicité d’utilisation et de préparation pour ouvrir à l’idée que une deuxième vie est possible dans la créativité et la création.

Je récupère également des chutes de verre artistiques que je propose lors de mes ateliers mosaïque de verre pour réduire le coût aux élèves, qui participent par la même occasion au circuit du recyclage. J’intègre la notion de commerce équitable car je présente mes créations, outre sur des salons dédiés en évitant les intermédiaires, forcément gourmands en terme de marge, mais également dans une boutique du commerce équitable sur Paris, qui accueille d’autres artisans-créateurs et associations qui œuvrent pour des femmes africaines notamment.

AllPeopleFrom

Où peut on trouver et acheter vos créations ?

Tassadite C.

J’expose mes créations en salons dédiés ou en boutiques pour que la rencontre du fait du hasard, joue une véritable histoire d’amour entre l’œuvre et celui qui la contemple. Je propose également des ventes privées pour faire découvrir mes œuvres. J’aime aller à la rencontre du public car le retour est immédiat. Je vois ainsi l’émotion que procurent mes créations sur les visages. Une partie de mes créations se trouve chez BEE Paris (7 square Dunois – Paris 13e).

visage filletteAllPeopleFrom

Quels sont vos projets pour les mois à venir ?

Tassadite C.

Je m’attache à partager ma passion avec des personnes désireuses de se former. Pour ce faire je collabore avec deux structures qui me permettent de proposer des interventions pour le travail du verre mais également dans la réutilisation de matériaux du quotidien – le recyclage – auprès d’enfants et d’adultes, durant les périodes périscolaires et les vacances scolaires, pour des communes, des associations mais également des entreprises désireuses d’introduire la notion de plaisir au travail.

L’art est une thérapie pour tous et quelque soit l’activité que l’on pratiquera. Je pense que le sujet mérite un autre article pour développer le projet qui me tient à cœur, qui est de proposer des activités créatives à tous.

AllPeopleFrom

Un message final pour nos lecteurs ? Et/ou quelques conseils pour les futurs entrepreneurs ?

Tassadite C.

Il faut oser une idée. Tant que ne l’a pas essayé, elle va trotter dans la tête, et lorsque finalement elle a été mise en pratique, on s’aperçoit que c’était ce qu’il fallait faire depuis longtemps «c’est ce qui me correspondait depuis longtemps » peut-on entendre de certains entrepreneurs. Je vous remercie de me permettre de m’exprimer sur ma passion et mes passions à venir pour tenter de proposer «dans ce monde de brutes» de mettre la créativité sous toutes ses formes à la portée de tous dans un but de bien-être général.