logo ndop&cie

AllPeopleFrom

Bonjour Estelle, pourriez vous vous présenter à nos lecteurs ?

Estelle FAKAM-GALCERAN

Bonjour, Je suis Estelle FAKAM-GALCERAN, camerounaise de 35 ans et créatrice de la marque Ndop&Cie, une marque engagée de bijoux, sacs et accessoires en pagnes traditionnels. Je suis entrepreneure depuis 2013 et en plus de ma marque, je dirige un centre de formation à l’entrepreneuriat social et solidaire (https://www.facebook.com/CIESSBoosteme/), qui est un organisme de formation agréé.

AllPeopleFrom

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre entreprise. Que proposez vous ?

Estelle FAKAM-GALCERAN

Ndop&Cie a été crée en 2017, c’est tout récent. Elle est née du désir de valoriser les pagnes traditionnels (Ndop, Kita, l’Ewe, le bogolan, …). Aujourd’hui je propose uniquement la gamme classique qui n’utilise que les pagnes aux imprimés traditionnels. Une seconde gamme est en cours de préparation, elle n’utilisera que les pagnes tissés par les artisans. Ndop&Cie est aussi une marque engagée et solidaire. Elle s’engage auprès des associations pour une cause qui me tient à cœur, le développement économique de nos pays en Afrique par l’éducation de ces enfants. Je suis convaincue qu’un peuple a qui on donne la chance d’être BIEN instruis a le pouvoir de changer son environnement. Ainsi en 2017 la marque soutien ASPROBIR, l’Association pour la Promotion des Bibliothèques Rurales, et lui verse 30% de ses bénéfices pour la construction et l’équipement des bibliothèques dans les villages au Cameroun.

 ndop2AllPeopleFrom

Comment vous est venue l’idée ?

Estelle FAKAM-GALCERAN

Il n’est plus à démontrer que le wax a le vent en poupe! Il devient tendance et différents peuples l’adoptent, plus seulement les africains. Mais au lieu de garder le même élément de base j’ai voulu me focaliser sur ces pagnes qui ont une réelles histoire avec l’Afrique. Nos pagne traditionnels! et pour rendre à César, ce qui appartient à César, il me semblait logique qu’en faisant du business avec ces matières de base que je rendent à cette Afrique ce qu’elle m’a donnée. d’où l’engagement solidaire.

AllPeopleFrom

Quelles ont été les différentes étapes que vous avez franchi jusqu’à aujourd’hui ?

Estelle FAKAM-GALCERAN

La création d’un business nécessite de réaliser un Business Model (BM) de départ ambitieux, pertinent et innovant. Contrairement à ce qu’on peut penser, le BM est INDISPENSABLE pour se démarque et trouver sa place dans un marché qui se sature rapidement. Cela a donc été ma première étape. et Pour celà il m’a fallu étudier ma cible, trouver des partenaires, fournisseurs et surtout déterminer les caractéristique de mes produits. Ensuite j’ai testé mon marché par les ventes directes lors des salons et la vente en ligne. Au fil du temps ce BM se précise et s’affine. La prochaine étape, développer des ventes en gros ! Eh oui il ne faut pas se limiter à la vente au compte-goutte!

AllPeopleFrom

Qu’apportez-vous de nouveau ou de différent sur le marché ?

Estelle FAKAM-GALCERAN

Ce que j’apporte de nouveau/différent ? Des produits innovants. Le wax se travaille généralement de la même façon. Moi je le travaille autrement. Je les rends imperméables et résistants au temps.

AllPeopleFrom

Intégrez-vous les notions de commerce équitable et/ou responsable dans vos activités ? Comment y contribuez-vous ?

Estelle FAKAM-GALCERAN

Bien évidemment. La marque Ndop&Cie est une marque engagée et solidaire dès ses origines: Les tissus sont fabriqués par les usines d’Afrique avec 100% de Cotton africain, et sa mission en 2017 est de construire et équiper une bibliothèque dans une écoles rurale grâce aux ventes réalisées dans l’année.

AllPeopleFrom

Sur quelle zone géographique étendez-vous vos activés ? Local ? International ?

ndop3Estelle FAKAM-GALCERAN

Mon activité est une activité Internationale, Vente en ligne oblige. Cependant, Mes produits sont exposés dans une boutique collaborative à Douala au Cameroun et bientôt j’en ouvrirai une dédiée à ma marque toujours à Douala. Je vends aussi dans des salons partout en France (Lille, Marseille, Nantes,la région parisienne …). Je reçois déjà des invitations pour exposer en Allemagne… Le projet est en étude.

AllPeopleFrom

Quels sont vos projets immédiats ?

Estelle FAKAM-GALCERAN

Premièrement – Développer ma nouvelle offre de vente en gros avec des produits dédiés! Un premier essai a eu lieu en Janvier 17 et le second contrat est signé pour Juillet 2017 et Il m’en faut beaucoup plus ! Deuxièmement – Ouvrir ma boutique au Cameroun.

ndop1

AllPeopleFrom

Où vous voyez vous dans 5 ans ?

Estelle FAKAM-GALCERAN

Dans 5 ans, la marque aura sa propre usine de tissage de pagne et une école dédiée pour réapprendre les gestes ancestraux ! Je créerai beaucoup d’emplois en Afrique !

AllPeopleFrom

Un message final pour nos lecteurs ? Et/ou quelques conseils pour les futurs entrepreneurs ?

Estelle FAKAM-GALCERAN 

En France ce sont 3 personnes sur 4 qui veulent entreprendre et ne se lancent jamais, car elles se mettent beaucoup de limites et surtout s’imaginent tous les freins possibles. En Afrique, on a toujours été entreprenant cependant on n’est pas structuré et on n’a pas de grandes ambitions.

Un conseil n’ayez pas peur. Vous savez faire quelque chose qui vous passionne? vous voulez gagner votre vie avec cette passion? OSEZ ! lancez-vous, mais faites le intelligemment.

Merci.