Mata5AllpeopleFrom
Bonjour Mata, bonne et heureuse Année 2014 et merci pour cette interview « exclusive » sur Allpeoplefrom. Rentrons dans le vif du sujet et livres moi tout de suite l’un de tes secrets… Qu’est ce qui t’a poussé à monter sur les planches ?

Mata Gabin
Depuis l’enfance j’ai toujours été très bavarde et j’ai toujours aimé raconter des histoires aux gens. À l’école. À la maison. À la fac. Bref… Mata blablabla…
Et puis, j’ai découvert Naky Sy Savane au théâtre en Côte d’Ivoire et à la télévision RTI. Et j’ai tout de suite adoré le théâtre. Un peu plus tard, j’ai découvert Béatrice Dalle dans un film italien,( El Silencio)… Et là je me suis dit voilà, je veux jouer la comédie…

AllpeopleFrom
Tu dirais du rire qu’il est dans ta nature ou bien que c’est une façon de vivre, une philosophie ?

Mata Gabin
Je dirais que le rire, c’est les deux. Il est naturel. Et c’est aussi une philosophie. Même l’orgasme parfois fait rire. Donc, pour moi, le rire est naturel. Et rire des choses, c’est prendre du recul. De la hauteur. Avec le rire la vie prend plus d’ampleur… Alors oui, je considère que c’est une philosophie aussi.

AllpeopleFrom
Qu’est que la comédie t’a apporté et t’apporte encore aujourd’hui ?

Mata Gabin
Avec la comédie, j’arrive à faire passer un bon moment aux autres. Ça m’apporte énormément de paix, de joie et de reconnaissance. Ils ont l’air content d’être venu. C’est un cadeau de la vie. Faire rire. Faire plaisir ou émouvoir. Quelle chance !!!
Et pour moi la scène est une maison. C’est là que je trouve ma respiration…

AllpeopleFrom
Et c’est ce qui te rend « heureuse » ? Rendre heureux ton public ?

Mata Gabin
Définitivement exact. Je pense que c’est exactement ça en définitif… Lol…

AllpeopleFrom
Quelles sont tes sources d’inspiration ?

Mata Gabin
La vie. Mes amours. Mes amants. Mes amis. La mort. Le temps qui passe. Les réussites. Les échecs. Les passants. L’amour encore. La force. La faiblesse. Le monde…. Mais aussi ma propre vie qui regarde la grande VIE par mon filtre.

AllpeopleFrom
La mort n’est pas un sujet très joyeux… Qu’est ce qui t’inspire dans ce thème plus particulièrement ?

Mata Gabin
Le fait qu’on a un temps défini. Sujet pas drôle mais avec lequel on peut rire. C’est la peur de mourir qui me fait chanter écrire dire faire rire. Inventer des histoires, monter sur scène. Peindre. C’est un mélange… Peut-être que c’est un truc d’artistes ?!?

AllpeopleFrom
Dans les traditions Caraibo-africaine la mort n’est pas triste… au contraire. On y célèbre la « belle » vie et les beaux souvenirs que le défunt a laissé derrière lui… D’ailleurs de quelle culture te réclames-tu justement ?

Mata Gabin
Pas évident. J’ai des habitudes héritées de la Corse. Des façons de faire et des coutumes très africaines. Des croyances un peu créoles. Ma mentalité française parisienne. Je me sens caméléon. Citoyenne du monde. J’en parle dans mon One Woman show.

AllpeopleFrom
Bienvenue dans Allpeoplefrom alors !!  Justement quel est ton parcours depuis l’enfance ?

Mata Gabin
Tu plaisantes là depuis l’enfance. T’as trois jours devant toi ! Lol. Trop de choses à dire. Mon parcours ! Heu les villes où j’ai vécues ? Mes envies ? Mes lubies ? Mes amours ? Mes métiers ? Y’a le choix. Rires.

AllpeopleFrom
Les grandes étapes alors, les moments marquant, ceux qui ont été déterminant et font de toi la femme et l’artiste que tu es aujourd’hui… SI tu ne devais en garder que trois par exemple ?

Mata Gabin
1ère étapes pour moi. Le bac. Enfin, je pouvais quitter la famille. (Que j’adore, c’est pas le problème) mais je fuyais ses obligations ses règles. Ses rêves à place des miens.
Bonjour Aix en Provence, la France !!! La liberté !!!
2ème étape : Je découvre que j’adore les planches à Marseille en jouant pour la première fois le spectacle de fin d’année de mon cours de théâtre.
3 étapes : Paris quand j’arrive en 1995 et que je commence tout de suite à travailler comme comédienne. Au bout de 4 jours après mon arrivée.
Le premier agent tv, Rencontrée sur Britanicus, je jouais au théâtre avec Lisette Malidor.
Ensuite Le premier tournage aux côtés de Bernard Lecoq réalisé par Luc Béraud.
Et depuis 95 à aujourd’hui, je navigue entre mes rêves et la réalité du milieu.
Et Comme on dit : je kifff.

AllpeopleFrom
Et les rencontres marquantes dans tout ça ?

Mata Gabin
Mes rencontres c’est :
Pour Les réalisateurs Raoul Peck qui m’a donné un joli rôle dans « Lumumba » ça m’a mis un pied dans le cinéma. Ensuite François Dupeyron qui m’a offert deux rôles, dont un écrit pour moi dans « Aide toi le ciel t’aidera »…
Avec Virginie Despentes, j’ai rencontré une de mes inspiratrices. Béatrice Dalle. Et Edwin Baily qui m’offre un rôle dans la série « Deux flicks sur les docks » ce qui me permet de rendre hommage à mon grand-père italien, il était commissaire divisionnaire…
Pour Les actrices. Béatrice Dalle que j’ai serrée dans mes bras et à qui j’ai donné la réplique. Naky Sy Savane qui m’a invitée à jouer « Mata la Mytho » dans son théâtre à Marseille.
Aissa Maiga généreuse de ses conseils ou encore Claudia Tagbo qui partage tant son énergie.
Mon agent. Laurence Bagoe que jadorrrrrre….
Les chanteuses : Bams. Sandra Nkake. Fatoumata Diawara, ou encore Princesse Ericka. Jeanne Plante qui m’inspirent et me remplissent de plaisir quand je les écoute.
Et aussi Le compositeur avec qui j’ai créé le répertoire des « Cravates à Pois » Franck Pétrel.
OoOu la la. Y’a du monde. Et j’en oublie.

AllpeopleFrom
Et quels sont les souhaits que tu formules pour 2014… D’abord pour ton public et ensuite pour toi même ?

Mata Gabin
Premier souhait, que tu me soumettes l’article avant de le diffuser.
Deuxième souhait pour mon public et mes amis Une santé de fer. Que leur année soit riche en découvertes. En amour. En moment à frissonner sur leur siège. Au cinéma aux concerts ou au théâtre Que 2014 soit pour eux un cru remarquable…

AllpeopleFrom
J’espère que tes souhaits seront exaucés et le 1er le sera assurément.

Mata Gabin
Et pour moi. Je me souhaite le manager de mes rêves, pour mon One, pour mes tableaux et mes chansons. Une perle rare de manager. L’âme sœur de mes rêves. Les rôles de mes rêves. Les salles de concerts de mes rêves.Vivre mon rêve. Sans gêne, sans haine et sans trêve.
Rien que ça !!!

AllpeopleFrom
Et bien tu formules là de bien jolis vœux et j’espère de tout cœur qu’ils se réaliseront car tu sembles être une belle « âme » et une femme de cœur, doublée d’une passionnée. Je suis donc ravi d’avoir fait ta connaissance et j’espère à mon humble niveau pouvoir mettre en lumière ta personne et ton talent.

Mata Gabin
Bisous. Bisous. Merci. Beaucoup.