colombo1Ce plat exotique est l’un de mes préférés, il a toutes les qualités que j’apprécie, savoureux, coloré et très facile à cuisiner. Le colombo antillais est un mélange d’épices qui sert à aromatiser un plat local à base de viande de poulet, porc, cabri (chèvre) ou mouton. En fait c’est un peu l’équivalent du curry indien, mais version locale.

A retenir que dans le colombo antillais, les pommes de terre sont les seuls légumes indispensables, donc vous pouvez ajouter les autres (aubergine, carotte et courgette) selon que vous aimez plus ou moins. Je conseille toutefois fortement de mettre tous les légumes, c’est meilleur, plus joli et plus nutritif.

Mais attention, n’ajoutez pas d’autres légumes, sinon ça ne sera plus un colombo antillais! Et bien sûr, pour ce plat exceptionnel,  il vaut mieux choisir un poulet de qualité, à la chair bien  ferme.
Comme la plupart des plats préparés aux Antilles il vaut mieux le laisser macérer plusieurs heures et dans l’idéal la veille au soir pour le lendemain.

Pour 4 personnes
– 4 cuisses de poulet (ou un poulet d’1 kg)
– 1 cuillère à soupe de vinaigre– 1 échalote
– 6 gousses d’ail
 – 3 cuillères à soupe de poudre à Colombo
– 1 cuillère à café de coriandre en poudre
– 1 oignon
– 1 aubergine
– 1 courgette
– 1 carotte
– 3 pommes de terre
– 2 cuillères à soupe de thym
– 2 cuillères à soupe de persil
– 1 cuillère à soupe de piment de cayenne ou 1 piment vert
– le jus d’un citron
– 15 cl de lait de coco
– sel, poivre

1- Préparer la marinade avec une échalote, 4 gousses d’ail écrasées, 1 cuillère à soupe de vinaigre, 1 tasse d’eau, 1 cuillère à café de coriandre et 1 cuillère à soupe de Colombo.
La verser sur le poulet salé et poivré et laisser toute une nuit au réfrigérateur (si on est pressé 4-6 h).

2- Dans une grande cocotte, faire revenir l’oignon émincé avec une gousse d’ail écrasée.
Ajouter le poulet le faire dorer sur toutes ses faces en ajoutant peu à peu le jus de macération, et un peu d’eau.
Ajouter les pommes de terre, les aubergines et les courgettes coupées en gros cubes, les carottes coupées en rondelles, le thym, le persil et le piment.
Laisser cuire 15 minutes à couvert.

3- Après ce temps, incorporer le Colombo délayé dans un peu d’eau et bien mélanger.
Laisser mijoter 15 min toujours à couvert.

4- Verser ensuite le lait de coco, le jus de citron ainsi que la dernière gousse d’ail écrasée.
Laisser cuire encore 5 minutes non couvert à feu moyen.
Rectifier l’assaisonnement et servir bien chaud avec du riz.

Si vous habitez en dehors des Antilles et que vous ne trouvez pas de poudre de colombo là où vous habitez, pas de panique! Ailleurs, ce mélange d’épices se retrouve souvent vendu sous le nom de « curry-quelque-chose ». Alors que mon stock de colombo made in Martinique se terminait, j’ai eu l’idée de me rendre dans un magasin de produits exotiques  et de comparer mon échantillon aux autres curry. C’est ainsi que j’ai trouvé mon bonheur sous le nom de curry Madras, mélange d’épices semblable à celui du colombo antillais : coriandre, cumin, curcuma, fenouil, ail, clous de girofle, piment…