DereckAllPeopleFrom
Bonjour, pourriez-vous SVP vous présenter en quelques mots à nos lecteurs ?

Dereck KASSA
Bonjour à tous. Je suis KASSA ZAMPALIGRE Salif Dereck, producteur réalisateur et comédien. Je suis né le 22.05.1989 à Lambaréné au Gabon et je vis actuellement en France depuis début 2015 précisément à Massy dans le 91.

AllPeopleFrom
Êtes-vous autodidacte ou avez-vous suivi une formation ?

Dereck KASSA
Le cinéma me plaît depuis que je suis enfant et c’est en m’investissant dans des associations dans le domaine du cinéma que j’ai appris. Je suis donc complètement autodidacte. Ensuite j’ai participé à plusieurs formations et à beaucoup de tournages ou j’ai exercé beaucoup de métiers à savoir régisseur, scénariste, monteur, 1er assistant real, chef op et bien d’autres…

AllPeopleFrom
Comment définiriez-vous votre art et votre façon de travailler ?
haine1

Dereck KASSA
Le cinéma pour moi est un art complet car j’arrive à donner vie à une idée à travers lui et la transformer en une histoire vraie qui peut transmettre toutes les émotions humaines. Le cinéma joue de nombreux rôles dans la vie de tous les jours : c’est à la fois un art populaire, un divertissement, une industrie, un média, une propagande et que sais-je encore. Je m’investis à 1000% dans mes projets cinématographiques, je démarre un projet dès que mon idée est assez mûre et je n’hésite pas à susciter les conseils des uns et des autres pour faire évoluer mon projet.

AllPeopleFrom
Où et comment trouvez-vous votre inspiration ?

haineDereck KASSA
Mon inspiration me vient d’une jolie créature ma femme, (rire) non je rigole, je m’inspire de tout en fait, je n’ai pas de lieu ou des thèmes bien spécifiques, je suis juste un artiste, je m’inspire de ce que j’observe, de ce que j’entends qui me touche.

AllPeopleFrom
Que voulez-vous exprimer dans votre travail ? Quel est votre message ? (si vous en avez un)

Dereck KASSA
Dans mon travail je voudrais emmener le monde et plus précisément la jeunesse à la persévérance et ne pas avoir peur d’entreprendre comme on le dit si bien « Aux âmes bien nées la valeur n’attend point le nombre d’années ».

AllPeopleFrom
Qu’est-ce qui vous pousse à créer ?

haine3Dereck KASSA
Pour moi l’artiste ou le créateur est un immortel je veux dire par là que même 1000 ans après sa mort ses œuvres seront éternellement gravées dans l’histoire, c’est l’une de mes motivations premières. Comme on peut le voir dans tous mes films, j’ai besoin de dénoncer les dérives auxquelles nous sommes confrontés à la maison, au travail et un peu partout. Pour finir l’artiste que je suis a pour mission non pas seulement de critiquer mais d’apporter sa part pour la construction d’un monde meilleur.

AllPeopleFrom
Quels ont été les temps forts de votre carrière ?

haine2Dereck KASSA
Le temps fort de ma carrière bien qu’elle ne soit qu’à son début c’est la mise sur le marché de mon deuxième long métrage (HAINE IRREVERSIBLE) car c’est à partir de ce moment que j’ai découvert en moi une âme de leader et de combattant. L’élaboration de ce film a été tellement compliquée, de nombreuses déceptions et des coups durs mais j’ai su relever le défi en me disant quoi qu’il arrive ce film doit voir le jour.

AllPeopleFrom
Vous intéressez-vous à d’autres formes artistiques et à d’autres formes de culture ?    Avez vous d’autres centres d’intérêt ?

Dereck KASSA
Si il advenait que je fasse une conversion artistique ce serait dans le domaine de la musique car j’aurai beaucoup aimé être chanteur. Je suis très ouvert à toutes les cultures, j’aime les échanges. Pour mes autres centres d’intérêts, j’aime regarder des reportages car j’apprends énormément et j’aime voyager.

haine1AllPeopleFrom
En tant que jeune cinéaste, quels sont les plus grands « défis » auxquels vous avez été confronté depuis que vous vous êtes lancé ?

Dereck KASSA
Le manque de financement et d’accompagnements : Les jeunes Africains ne demandent qu’à être former comme la jeunesse des continents développés. Pour ma part l’Afrique est la terre des futures migrations, c’est pour cela que nos dirigeants Africains doivent miser sur la jeunesse en mettant en place des moyens d’accompagnements.

AllPeopleFrom
Un message final pour nos lecteurs ?

Dereck KASSA
Je voudrais interpeler la jeunesse afin qu’il n’est pas peur d’entreprendre car qui ne tente rien n’a rien, comme le dit si bien mes amis du groupe psya à qui je fais un coucou d’ailleurs (prenons le risque d’oser). Et en ce qui concerne mon dernier film HAINE IRREVERSIBLE, il est déjà disponible pour les habitants de la France, et en AFRIQUE très prochainement car nous essayons de mettre en place une bonne stratégie de communication et de vente afin qu’il soit accessible à tout le monde et à moindre coup.

Je vous remercie pour toute l’attention que vous portez à ma modeste personne, restez connecter car dans peu une autre œuvre sera sur le marché.

Merci à toute l’équipe Allpeoplefrom.

Facebook : https://www.facebook.com/Ksd.Production?fref=ts

FILMOGRAPHIE

1. « Haine irréversible » (2015), un long métrage de 1h15, pour lequel il est aussi le scénariste
2. « Séjour inoubliable » (2014), un moyen métrage de 45 min en collaboration avec le studio
3. Teaser pour un long métrage sur la vie de l’ancien président gabonais (2014), en
4. « Chambre à louer » (2013), un court métrage de 5 min, pour lequel il est aussi le scénariste
5. « Double jeu » (2013), un court métrage de 7 min, pour lequel il est aussi le scénariste et
6. « Besoins pressants » (2013), un court métrage de 5 min, pour lequel il est aussi le
7. « Village satanique » (2012), un long métrage de 1h45, pour lequel il est aussi le scénariste
8. « Amour perdu » (2012), un court métrage de 8 min, pour lequel il est aussi le scénariste et l’interprète du rôle principal (Fridolin)